Comment Devenir Blogueuse Pro? 5 Hacks pour Monétiser ton Blog

Devenir blogueuse est le métier idéal pour beaucoup de femmes.

Celles qui souhaitent travailler depuis chez elles, ne pas avoir à montrer leur tête, s’occuper de leur famille.

Il est possible de se bâtir une vraie carrière professionnelle sur le web en partant de rien, zéro !

C’est vrai, le monde du blogging fait rêver.

Cependant, il y a quelques prérogatives à respecter pour monétiser son blog.

Tu penses qu’il suffit de maîtriser la rédaction web ?

Non, c’est le minimum pour tenir un blog professionnel.

Ou de simplement vouloir aider les gens ?

Encore une fois, non, c’est un incontournable pour générer des revenus.

 

En réalité, il y a plusieurs éléments indispensables à mettre en place dès le départ pour réussir plus vite.

Cela permet de poser des bases solides pour vivre de son blog.

Je vais te révéler la vraie stratégie complète pour te faire gagner un temps précieux et te permettre de devenir une blogueuse à succès.

C’est parti !

Préparer la monétisation de ton blog

Penses-tu sincèrement que publier un article sera suffisant pour gagner ta vie avec ton blog ?

Et bien non.

Et heureusement d’ailleurs, sinon nous serions toutes blogueuses !

En réalité, ton article est une porte d’entrée vers un endroit un peu plus « intimiste ».

La fameuse liste d’emails.

 

Pourquoi ?

Parce que les visiteurs de ton blog peuvent être monsieur et madame tout le monde.

Par exemple, si ton blog parle de modélisme (couture) tu peux te retrouver avec des visiteurs cherchant des infos sur… le modélisme (modèles réduits d’avion)

Ça n’est pas la même chose.

 

L’intérêt de la liste email est de qualifier ton audience pour t’entourer d’une communauté prête à acheter tes offres.

Mais surtout, de publier le bon contenu, au bon moment et à la bonne personne.

Une liste d’emails ciblée : c’est ça la clé !

En envoyant régulièrement du contenu de qualité à ta communauté, la confiance sera instaurée.

Et le processus de vente se fera de façon plus naturelle.

C’est de là que viens la fameuse expression : l’argent est dans la liste.

 

Tu ne sais pas comment faire ?

Je t’explique tout dans mon article dédié à la création d’une liste email.

Tu peux même retrouver dans la bibliothèque privée des exemples d’aimants à clients pour capturer des adresses e-mails facilement.

Donc mon premier conseil est de mettre en place une mailing list rapidement et d’inviter tes lecteurs à intégrer ta communauté privée.

Ne néglige pas cette étape.

Chaque visiteur perdu est un potentiel client qui s’envole dans la nature !

Résoudre un vrai problème grâce à ton blog

Le blogging lifestyle est mort.

Il a laissé place au blogging 2.0, celui avec une grande valeur ajoutée.

Les visiteurs se rendent sur les blogs pour :

– trouver des réponses à leurs questions,

– résoudre leurs problèmes douloureux,

– trouver des solutions adaptées à leurs besoins.

 

La base du webmarketing est donc de connaître parfaitement ton client idéal (avatar client ou cible).

En identifiant ses problématiques et en créant du contenu pertinent, il sera alors plus facile de fidéliser tes lecteurs.

Ils attendront tes articles comme la nouvelle saison de leur série préférée sur Netflix !

Tu trouveras un article détaillé et un template à télécharger pour dresser avec précisions le portrait de ton client idéal.

C’est l’élément central pour te permettre de délivrer du contenu captivant pour ton audience.

 

Mais ça n’est pas tout.

Tu pourras aussi créer un calendrier éditorial à l‘avance sans être à court d’idées pour la rédaction de tes articles et faire preuve de régularité.

La régularité, c’est une qualité indispensable pour se faire connaître et gagner en notoriété.

Crois-en mon expérience d’ex-blogueuse cuisine et couture…

Rédiger des articles de blog captivants pour tes lecteurs et pour Google

Pour devenir blogueuse, la rédaction web, c’est le B.A.BA.

Par contre, pour devenir blogueuse pro, il faut développer d’autres compétences.

Comme la qualité rédactionnelle.

Commençons par le titre.

C’est le premier élément qui va donner envie de cliquer ou pas.

Forcément, il doit être attractif.

Tu peux t’inspirer de cet article pour trouver des idées de titres.

 

Ensuite le texte.

Même combat.

Il doit être rythmé pour inciter à la lecture, bien structuré, refléter ta personnalité pour te démarquer de la masse et impacter.

Sinon personne ne le lira jusqu’au bout et ne pourra apprécier ton expertise.

Ça tombe bien, c’est exactement pour ça que le copywriting existe.

Cette discipline permet d’hypnotiser les lecteurs jusqu’à la dernière ligne.

Et le SEO dans tout ça ?

Au démarrage, il ne faudra pas trop compter sur le référencement naturel pour être dans les premiers résultats de Google.

Spoiler alert : cela demande du temps, beaucoup de temps.

Cependant, il faut bien intégrer cette gymnastique de travail pour qu’à terme, ton blog squatte les premières pages de Google.

 

Ben oui, c’est ton objectif ultime.

Ensuite, jackpot, à toi le trafic vers tes contenus sans t’épuiser.

Si tu souhaites une formation au blogging alliant copywriting et SEO, je te recommande le programme de Jennifer du Blog du Rédacteur.

Une pépite !

Faire connaître son blog : la stratégie de promotion

Produire du contenu de qualité, c’est bien.

Mais quand le contenu est lu, c’est encore mieux.

Donc en attendant sagement que le SEO fasse son travail, tu devras faire la promotion de tes articles.

Et pour ça, rien de tel que les réseaux sociaux (Instagram, Facebook ou Twitter).

Inutile de vouloir être partout.

Un réseau suffit : celui sur lequel tu te sens à l’aise et sur lequel se trouve ta cible.

Basta.

 

Pinterest est une autre plateforme à ne pas négliger.

Je précise que ça n’est pas un réseau social, c’est un moteur de recherche visuel.

Donc crée-toi de jolies épingles avec Canva pour profiter de la puissance de ce canal.

Tu peux même les programmer à l’avance avec Tailwind, un vrai gain de temps !

Développer ses compétences pour devenir blogueuse

Comme dans ta vie de femme, tu devras jongler entre différentes casquettes :

  • Rédactrice web : ben oui, il faudra rédiger tes articles à défaut de sous-traiter cette fonction
  • Community manager : pour promouvoir tes articles sur les réseaux sociaux
  • Référenceur SEO/Copywriteur : pour plaire aux lecteurs et à Google
  • Webdesigner : pour créer un blog WordPress au design soigné, gérer l’aspect technique du site
  • Web marketer : pour maîtriser le marketing digital, les techniques de communication
  • CEO : devenir blogueuse pro veut dire mettre un pied dans le monde de l’entrepreneuriat, donc bonjour la comptabilité, l’URSAFF et compagnie.

 

Ne soit pas effrayé en lisant tout ceci.

Avec le temps, tu développeras toutes ces compétences et bien d’autres encore.

C’est en forgeant qu’on devient forgeron.

Le blogging est une formidable aventure !

Choisir les produits à vendre sur ton blog

Maintenant que nous avons vu tout l’écosystème à mettre en place autour de ton blog, passons à la vente.

Que souhaites-tu vendre via ton blog ?

Tu n’as pas d’idées ?

En fonction de ce que tu souhaites vendre, tu peux en tirer un revenu complémentaire ou un revenu à part entière.

Voici quelques pistes :

  • Proposer des ebooks : pour cela, Système.io sera ton ami.

Cette plateforme te servira à héberger tes ebooks, à gérer la vente et peux également faire office d’autorépondeur.

Bref le all-inclusive de l’infoprenariat.

  • Promouvoir des produits en affiliation : tu toucheras des commissions lors de la vente d’un produit d’une tierce personne (si tu veux en savoir plus, je te présente le programme « les Reines de l’Affiliation » )
  • Vendre des formations en ligne : encore une fois, Système.io fera le job.
  • Placer des encarts Google Adsence dans tes articles : ce sont des bannières ou annonces publicitaires à placer sur ton site en échange de quelques centimes par clic.

Tu as à présent toutes les cartes en main pour gagner de l’argent en bloguant.

Pour finir, garde en tête qu’avant même de penser à la rémunération, prend du plaisir dans ce que tu fais.

Choisir une niche qui te plaît, c’est t’assurer de ne pas flancher dans la phase de démarrage qui peut s’apparenter à une traversée du désert.

Mais également te permettre de conserver cette envie de bloguer et la passion sur le long terme.

 

Pour retrouver cet article ou le partage, épingle-le sur Pinterest !

devenir blogueuse monétiser son blog
devenir blogueuse monétiser son blog
devenir blogueuse monétiser son blog

NB: cet article contient des liens partenaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.